Bestform-lingerie-grande-taille-choisir-vrai-faux-soutien-gorge-dentelle-rose-femme

Vrai/Faux : bien choisir son soutien-gorge grande taille

La majorité des femmes ne porte pas de soutien-gorge adapté. Adopter la bonne lingerie grande taille est incontournable pour se sentir bien dans ses vêtements ! Les 3 clés sont : bien connaître votre taille, savoir adapter votre lingerie à chaque occasion, choisir un modèle adapté à votre morphologie. Voici nos conseils pour vous aider à démêler le vrai du faux sur les poitrines généreuses (à partir du bonnet E) !

 

Trouver un soutien-gorge grande taille, c’est mission impossible.

Vrai et faux.

Bien sûr, toutes les enseignes de lingerie ne proposent pas de grandes tailles. Multipliez les repérages sur internet et en boutique car, une fois que vous avez repéré les marques adaptées à votre taille, vous êtes privilégiée.

En effet, les petites poitrines ne peuvent pas porter certaines coupes. Pour les grands bonnets, les formes emboîtantes comme davantage échancrées sont adaptées. Ensuite, vous pouvez trancher en choisissant votre lingerie grande taille en fonction de la forme des seins : poire (plutôt creux) ou pomme (plutôt rond). Par exemple, pour un sein bombé sur le dessus, la forme corbeille aura tendance à couper la poitrine. A l’inverse, une modèle davantage couvrant peut créer un vide sur une forme poire. Alors, un conseil : essayez plusieurs modèles !

 

Les armatures, c’est obligatoire pour un bon maintien

Faux.

Ces dernières années, plusieurs modèles lingerie ou sport ont prouvé que les armatures ne sont pas forcément indispensables. Bien sûr, elles assurent une grande partie du maintien mais les marques innovent et permettent aujourd’hui de s’en passer en fonction du modèle.

Si vous êtes davantage à l’aise avec un modèle à armatures, il est primordial qu’elles englobent bien votre sein. Un soutien-gorge qui coupe la poitrine et s’avère douloureux, il n’y a rien de pire. En résumé, un soutien-gorge sans armatures de grande taille, s’il est bien choisi, peut être un bon allié pour vous. Même chose pour votre maillot de bain grand bonnet ! En modèle 1 pièce notamment, le sans armatures peut s’avérer être très esthétique et confortable.

 

Un mauvais maintien peut abîmer votre poitrine

Vrai.

Trop mou, trop souple, trop rigide, votre lingerie suit la forme de la poitrine et la gravité peut jouer son rôle : le tissu se relâche. L’important est de choisir un tour de dos adapté. Le tour de dos correspond au numéro de votre taille de soutien-gorge : 95 cm pour un 95E, par exemple.

Si vous optez pour un dos trop large, les conséquences seront immédiates. Le soutien-gorge va remonter au niveau du dos et, avec le poids, vos seins vont basculer en avant. Vous vous en tirerez avec beaucoup d’inconfort et probablement des maux de dos.

 

Les minimiseurs vous feront perdre une taille de bonnet

Vrai.

La création même du minimiseur a pour but de réduire le volume. Vous pouvez même donner l’impression de perdre jusqu’à 2 profondeurs de bonnet. Souvent, ce sont des modèles de lingerie très emboîtants. Le principe ? Répartir le volume sur le devant et les côtés. N’hésitez pas à l’essayer sous un vêtement pour vous projeter dans son usage quotidien.

 

Le bandeau, c’est interdit

Vrai et faux.

Ça dépend surtout du modèle ! Le bandeau non rembourré va appuyer en haut et en bas, créant une forme de poitrine inesthétique. Tournez-vous plutôt vers des modèles coque pour avoir un effet up, et un bonnet bien rond.  Cette fois encore, il est important de bien choisir sa taille pour une lingerie qui tient en place toute la soirée…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Back to Top